Conseils et formations pour aligner vos convictions à vos actions

Nous avons tous un rôle à jouer face aux enjeux climatiques et environnementaux actuels.

Que vous soyez une entreprise, ou un particulier, nous pouvons vous aider à progresser.

Atelier RSE

Les derniers articles

À propos

Bonjour ! Je m'appelle Marion, et j'accompagne depuis 2016 entreprises et citoyens vers un quotidien plus engagé et responsable.
Experte en RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), j'aide les entreprises à prendre en compte les principes du développement durable dans leur activité, et à valoriser cet engagement.
Mon plan d'action : Structurer, valoriser et animer votre démarche RSE. On en discute ? 
J'accompagne aussi les particuliers dans leur transition écologique, afin de leur permettre d'aligner leurs convictions à leurs actions. 

Suivez Rupture Engagée

Ce que nous pouvons faire ensemble : 

Formation RSE
👉 ENTREPRISES :

Connaissez-vous la RSE ? La responsabilité sociétale de l'entreprise, c'est l'application concrète des principes de développement durable dans votre activité.

Découvrez comment structurer vos engagements, les valoriser, et animer votre démarche RSE !

Objectif : Faire vivre dans votre entreprise une RSE à impact, efficace et rentable
Je découvre les offres
Formation transition écologique
👉 PARTICULIERS :

Savoir qu'il faut agir pour le climat est une première étape.
Vouloir changer ses habitudes, une deuxième.
Réussir à le faire, tout un challenge.

Pour cela, rejoignez une formation 100% en ligne afin de lever les freins qui vous empêchent d'agir

Objectif : Aligner vos convictions à vos actions, afin de vous sentir cohérent dans votre vie.
Je découvre le programme 
Le projet « Je t’aime mais je te quitte » initié en juillet 2019 a permis de recueillir des dizaines et des dizaines de lettres de rupture, de personnes ayant eu le courage de changer une habitude ou un comportement pour être en adéquation avec ses convictions éthiques ou environnementales. 

Merci et bravo à eux ! 💪 

Les lettres de rupture sont à retrouver sur Instagram ou dans l'Ebook !

Télécharger les 100 lettres de rupture pour s'inspirer ! 
  • LE BAIN

    "On était pourtant bien tous les deux. Que ce soit pendant les soirs d’hiver, où tu me réconfortais. Ou bien après les entrainements de sport, où tu me détendais. Tu sentais souvent bon. Tu me faisais du bien. J’abusais de toi, c’est vrai que je te rejoignais bien trop souvent. Ce n’était même pas un secret, et à vrai dire, je n’en avais même pas honte. J’adorais ta chaleur et te sentir sur ma peau. Mais aujourd’hui, c’est du passé. Tu coûtes trop cher à l’environnement. Fini nos longs moments rien que tous les deux. Fini de faire passer mon petit confort individuel avant la santé de la planète. Tu n’es pas assez écolo pour moi. Tu n’es plus en accord avec mes valeurs. Je ne te veux plus dans ma vie. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu le bain"

  • LE NUTELLA

    "Notre histoire d’amour est presque aussi vieille que moi. Je serais incapable de dire combien de tes pots j’ai mangé. 100 ? 200 ? Beaucoup trop en tout cas. Ah ça, c’est sur que je t’ai aimé. J’étais peut-être même accro. Au petit-dejeûner, au goûter, parfois avant de me coucher. Je t’aimais vraiment beaucoup. Tu es bon, c’est vrai, je ne peux pas le nier. Mais tu es bien trop néfaste. La douceur de ton gout sucré cache une vérité bien moins délicieuse. Serieusement, tu es composé à plus de 50% de sucre ? Tu crois vraiment que je vais continuer à m’empoisonner ? et 15% d’huile de palme ?? Cette même huile qui détruit les forêts d’Indonésie et de Malaisie ? 3,5M d’hectares de forêt rasés entre 1990 et 2010. Et ça continue, encore et encore. Ca suffit. Je ne veux plus participer à ce massacre, qui au-dela d’être mauvais pour ma santé, détruit l’habitat des orangs outangs. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu le Nutella"

  • LA VOITURE

    "C’est vrai que j’étais fière. A peine 18 ans, et déjà le permis en poche, et ce super cadeau de mon grand-père pour la réussite de mon BAC. J’avais beaucoup de chance !! Une petite Clio, qui allait me permettre d’aller partout. A moi la liberté ! On s’est bien promené toutes les deux. Tu m’as emmené mes copines et moi à droite à gauche. Mais qu’est ce que tu m’as couté. Et qu’est ce que tu as couté à la planète. Avec le recul, je me rends compte que je n’avais pas vraiment besoin de toi. Tu étais là, je t’utilisais pour tout et n’importe quoi. Surtout n’importe quoi. Je ne me rendais pas compte à quel point tu polluais l’air. J’ai la chance d’habiter dans une ville où il y aura toujours un bus ou un metro pour m’emmener ou je veux. Alors voilà. Je vais me séparer de toi. Tu m’as rendu beaucoup de service, mais aujourd’hui je me rends compte que tu ne rends pas du tout service à la planète. Et honnêtement, je peux très bien me débrouiller sans toi. Je t’aime, mais je te quitte. Adieu ma voiture."

  • AMAZON

    "C'était si facile avec toi... Dès que j'avais besoin de quelque chose, tu étais à ma porte, tel un serviteur dévoué. Tu étais l'ami sur qui on pouvait compter, l'épaule sur laquelle pleurer. Je ne compte plus les cadeaux que tu m'as amenés, ni le temps que tu m'as fait économiser. Tu étais pour moi, un peu comme la caverne d'Ali Baba, avec tes mille et un trésors que l'on ne trouvait nulle part ailleurs. Tu étais arrangeant, tu étais pratique. Mais tu as rendu la société addict à tes produits et voir les petits commerçants perdre des clients parce qu'en quelques secondes, de leur canapé, ils peuvent acheter ce qu'ils veulent sans bouger, te voir t'implanter dans nos vies de la sorte, cela a fini par m'écoeurer. Tu deviens trop encombrant, trop omniprésent. Ton éthique salariale douteuse et les conséquences environnementales dramatiques de ce mode de consommation ont eu raison de notre relation. Je t'aime, mais je te quitte. Adieu Amazon"

  • NESPRESSO

    "La première fois que je t'ai vue je suis tout de suite tombé sous ton charme. Avec ta belle robe rouge, tes belles courbes, mais si tu ne semblais pas non plus très abordable. Mais une fois qu'on a pris notre premier café ensemble j'ai adoré notre relation. Rapide, simple, excellente. Tu étais la première et seule personne à qui je partageais mon réveil tous les matins. Une vraie relation de confiance. Mais à la réflexion, notre mode de vie n'était pas en accord avec mes valeurs. Trop d'emballage à chaque tasse, trop d'aluminium en plus. Cela est un peu trop fort de café. Je t'aime mais je te quitte. Adieu Nespresso"

  • LE GEL DOUCHE

    "Depuis toujours tu m’accompagnes, me réconfortes, et parfois même : me réconcilies avec mes proches. Car oui tu sens bon, mets de la couleur dans ma vie, et surtout, oh oui …tu es si doux sur ma peau. J’ai abusé de toi, chaque semaine un peu plus que de raison. Mais voilà c’est fini, je dis aujourd’hui adieu à nos langoureuses étreintes pleines d’excès, car oui … j’ai rencontré une savonnette. Elle sent si bon tu verrais !
    Oui je sais ce que tu vas dire, toi aussi tu sens bon. Mais ce n’est pas le seul argument tu comprends … savonnette vieillit moins vite, me coûte beaucoup moins cher, et me force à bien frotter l’ensemble de mon petit corps. Elle génère aussi moins de gâchis, est bien plus naturelle, et n’utilise pas de plastique…
    Alors oui Gel Douche, pour la planète tu n’es plus pour moi qu’un outil marketing supplémentaire, je vois clair en toi et oh non plus jamais, ne ferai retour arrière. Je t’aime, mais je te quitte."

  • LES COTONS

    "Notre relation me fait honte. Comment j'ai pu t'utiliser autant. Faisons les calculs. 2 par jour, pendant 10 ans. Cela fait 2x365x10 = 7300. Ouah. Le chiffre fait mal. 7300 fois, je t'ai pris, utilisé 10 secondes, et jeté pour la vie. Ce petit geste, rapide, pratique, efficace, qui faisait de moi une pollueuse. Heureusement, j'ai eu ce déclic. Heureusement, des alternatives bien plus responsables et pratiques que toi existent. Je t'aime, mais je te quitte.
    Adieu mon coton démaquillant jetable."

  • LES SOLDES

    Tu n'arrivais que 2 fois par an. Il ne fallait surtout pas te louper. Je t'attendais avec impatience, et je n'étais pas la seule ..! C'est peut-être parce que tout le monde parlait de toi, t'attendait, t'espérait, que je me suis mise à le faire aussi. Bref, quand tu débarquais, je faisais comme tout le monde : je courais te retrouver. Pendant 3 semaines, les 3 semaines de ta présence, je profitais de toi comme une folle. Je consommais, achetais, essayais, dépensais, de manière compulsive, sans avoir besoin de tout ce que tu me permettais d'acheter. Simplement le fait que tu en vailles le coup était une raison suffisante pour profiter de toi. Puis tout ce que tu me permettais d'avoir, ça ne me servait pas vraiment. Ca créait du déchet. Ca contribuait à des industries très polluantes. Ca participait à un commerce polluant, dégradant l'environnement, avec des conditions de travail déplorables. C'est peut-être ça qui m'a fait réagir. Sans regret. je vous aime, mais je vous quitte. Adieu les soldes.


Vous êtes une entreprise qui souhaite s'engager ? 

Nous vous accompagnons dans la structuration, la valorisation et l'animation de votre démarche RSE.

Plusieurs formations, conférences et ateliers sont disponibles pour vous permettre de faire vivre une RSE qui vous ressemble, à la hauteur de vos engagements. 

 
Télécharger la brochure de Rupture Engagée 

Une Newsletter engagée pour être tenu au courant des actualités, ça vous dit ?

Je m'inscris !
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram