Carnet de bord de l'entrepreneur : #2 SE FAIRE ACCOMPAGNER đź’Ł

La semaine dernière, je publiais mon premier article du "Carnet de bord de l'entrepreneur" : SE LANCER ! Pour lire ou relire cet article, c'est par ici !

Cette semaine, l'article est consacré à une étape qui me semble importante : Se faire accompagner, se faire aider dans la création de son activité.

➡️ 1) Pourquoi se faire accompagner :

Pour gagner du temps ! Je ne suis pas la première Ă  me lancer dans l'aventure entrepreneuriale, et Ă  mon sens, rien ne vaut les retours d’expĂ©rience de ceux qui savent comment faire, ou qui sont dĂ©jĂ  passĂ© par lĂ .

J'y vois plusieurs avantages :

  • Eviter les erreurs de dĂ©butant
  • BĂ©nĂ©ficier de la prise de recul et d'un regard extĂ©rieur
  •  Structurer son avancĂ©e et pouvoir faire des points d'Ă©tape
  • Challenger ses idĂ©es
  • Avoir quelqu'un de plus avancĂ© que soi Ă  qui poser ses questions, exprimer ses doutes, etc.

Je suis donc partie Ă  la recherche de diffĂ©rents programmes, de diffĂ©rentes personnes qui seraient les mieux placĂ©s pour pouvoir m'aider dans la rĂ©alisation de ce projet. 

➡️ 2) Les différentes options :

Lorsqu'on part Ă  la recherche d'aide pour crĂ©er son entreprise, on se retrouve face Ă  des dizaines d'options. Il y en a des payantes, des gratuites, des individuelles, des collectives... Des accompagnements rĂ©guliers, des rendez-vous ponctuels.. Etc etc.

On y trouve par exemples :

  • Les coachs indĂ©pendants : Consultants, coach, freelance... Ce sont des pro qui proposent leur expertise sur un domaine en particulier. On peut trouver donc des coachs spĂ©cialisĂ©s dans la crĂ©ation d'entreprise Ă©colo/Ă©thique, ou des freelances spĂ©cialisĂ©s dans la crĂ©ation d'un business digital, ou encore des coachs spĂ©cialisĂ©s dans le growth hacking, etc, etc. Il y a autant d'experts que de domaines d'activitĂ©. Des plateformes comme Malt permettent de trouver THE freelance dont on a besoin.

D'ailleurs, ça m'a donnĂ© envie de crĂ©er un profil, afin aider les TPE Ă  montrer au monde ce qu'elles font pour lui (Accompagner les entreprises dans leur com' RSE, en gros :))  Pour le voir, c'est par ici.

  • Les incubateurs de start-up : Ça, c'est vraiment top. Les incubateurs de start-up proposent en gĂ©nĂ©ral des programmes d'incubations, allant de quelques semaines Ă  plusieurs mois. GĂ©nĂ©ralement, cela permet d'avoir accès Ă  un bureau au sein de leur structure, Ă  des conseils d'experts, Ă  du rĂ©seau, Ă  un accompagnement structurĂ© et personnalisĂ©... Certains proposent d'incuber les entreprises au moment de la construction de l'idĂ©e, d'autres uniquement pour les entreprises qui veulent changer d'Ă©chelle, etc. On retrouve beaucoup d'incubateurs "Ă  thème" : Tech, Social, Environnement, que pour les femmes, que pour les jeunes, etc..
  • Les aides locales : En France, on a la chance de pouvoir recevoir l'aide et l'accompagnement de diffĂ©rentes structures Ă©tatiques, ou diffĂ©rents organismes qui peuvent donner un coup de pouce, le plus souvent gratuitement. Il y a PĂ´le emploi, qui propose des ateliers et un accompagnement pour les crĂ©ateurs d'entreprise. On y retrouve aussi les aides publiques, comme la Chambre de Commerce et de l'Industrie (CCI), le conseil dĂ©partemental, les rĂ©gions ... En fonction de son lieu de rĂ©sidence, on peut obtenir diffĂ©rent type d'aide.

➡️ 3) Mes besoins :

Face à toutes ces possibilités, il fallait que je sois claire sur ce dont j'avais exactement besoin, comme type d'aide, pour me lancer.

A la suite de plusieurs heures de brainstorming avec moi-même, voici la conclusion : 

  • J'ai besoin d'aide pour structurer mes idĂ©es et arrĂŞter de partir dans tous les sens
  • J'ai besoin d'un cadre, de quelqu'un avec qui faire le point rĂ©gulièrement pour challenger mes idĂ©es
  • J'ai besoin de quelqu'un qui comprend les enjeux de mon secteur : Le dĂ©veloppement durable et la RSE
  • Et qui comprend mon job tel que je le rĂŞve : Digital, ne dĂ©pendant pas de Paris.

➡️ 4) Mes choix :

Au stade oĂą j'en suis (Structuration de mon idĂ©e et de mon business) mon choix s'est portĂ© vers 2 diffĂ©rentes options :

  • Une coach ! Le choix Ă©tait vaste, et plutĂ´t que de choisir quelqu'un de spĂ©cialisĂ© dans le dĂ©veloppement durable, j'ai choisi quelqu'un qui a des compĂ©tences complĂ©mentairesaux miennes. Elle s'appelle Charlotte Appietto, elle a créé Pose Ta Dem', et voila ce qu'elle dit :

"J’ai posé ma dem’ pour me consacrer à mes passions : l’entrepreneuriat, le développement personnel et la formation. C’est ainsi que j’ai créé Pose ta Dem’, avec pour objectif de mettre fin aux carrières subies et de permettre à chacun d’OSER suivre la voie qui est la sienne !"

Charlotte est super dynamique, enthousiaste, positive, et partage Ă©normĂ©ment de contenu liĂ© Ă  l'entrepreneuriat et Ă  la crĂ©ation d'entreprise. Son contenu et son pep's a su me convaincre qu'elle Ă©tait la bonne personne pour m'accompagner, avant mĂŞme de l'avoir au tĂ©lĂ©phone pour en discuter. Charlotte a diffĂ©rents programmes d'accompagnement : Un gratuit sur 7 jours, un autre pour commencer Ă  crĂ©er son "Side project" tout en Ă©tant encore salariĂ©, et un autre pour monter sa boite.

De mon cotĂ©, j'ai choisi un accompagnement sur plusieurs mois (4 Ă  6), avec 10 x 1h de travail ensemble, des exercices Ă  faire, des vidĂ©os Ă  regarder, des interactions avec un groupe privĂ© .. Première sĂ©ance prĂ©vue le 20 janvier ! Cet accompagnement a un coĂ»t, mais si je ne suis pas capable d'investir pour moi, mes idĂ©es, mes projets, alors qui le sera ?

  • En parallèle de Charlotte, j'ai en plus la chance de rejoindre le programme "Sprint" de Makesense ! Makesense inspire et Ă©quipe les citoyens, entrepreneurs et organisations pour "construire ensemble une sociĂ©tĂ© plus inclusive et durable." Un incubateur de start-up spĂ©cialisĂ© dans les projets environnementaux et sociĂ©taux. C'est top ! Et voilĂ  ce que Makesense dit :

"Cette idée qui vous trotte dans la tête et qui pourrait bien changer le monde : on vous a surpris plus d’une fois à rêver de lui donner vie ! Mais on le sait : pas évident de passer de l’idée à l’action, du grand rêve au premier petit pas pour rendre la chose concrète. makesense a donc conçu pour vous le makesense_sprint : un programme d’accompagnement à distance court, collectif et gratuit pour tester son idée et sa posture d’entrepreneur.e."

Le programme Sprint, c'est "6 semaines pour passer à l’action et donner vie à son idée de projet à impact". Premier rendez-vous le 8 janvier ! Trop contente, ça va être pour moi l'occasion d'obtenir un petit coup de pouce supplémentaire pour structurer mon projet, comprendre ma cible, et tester une V1.

Voilà, vous savez tout ! En rédigeant cet article, je comprends encore mieux pourquoi c'est important pour moi de me faire accompagner : Pour mettre toutes les chances de mon coté !

A bientôt pour le prochain article de mon carnet de bord ! 

Cet article vous a plu ? Partagez le ! 

Espace commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles Entrepreneuriat

Recevez notre Newsletter : Les actualités d'une RSE efficace et rentable !

Nous sommes classĂ©s 3ème parmi les cabinets de conseil RSE !
Engagement Zei Rupture Engagée
DĂ©couvrez notre profil Zei !

Retrouvez-nous sur :

arrow-circle-o-downmenucross-circlechevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram